Les différents types de porte de garage

Accueil/Portes de garage/Les différents types de porte de garage

Sur le marché de la porte de garage, il existe plusieurs types de modèles. Voici leurs caractéristiques propres et leurs avantages…

Les différents types de porte de garage

1) La porte de garage sectionnelle

Représentant 65% de part de marché, la porte de garage sectionnelle demeure depuis des années la plus plébiscitée. Il faut dire qu’elle est pratique car conçue à partir de panneaux qui coulissent vers le haut, suivant des rails métalliques.

De ce fait, elle convient aussi bien pour les petits ou les grands garages. Elle permet d’optimiser l’espace car ses panneaux latéraux nichés au plafond ne viennent pas empiéter sur le garage, ce qui laisse un maximum de mètres carrés disponibles.

Point important : elle ne déborde pas sur la voie publique. C’est une caractéristique capitale si vous vivez en bord de route car vous ne devez pas gêner les passants quand vous fermez ou ouvrez votre porte.

Très souvent motorisée, la porte de garage sectionnelle est ainsi simple d’utilisation : vous vous libérez des contraintes d’ouverture et de fermeture.

Quitte à acheter une porte de garage sectionnelle sur mesure, soyez vigilants sur un point : sa capacité à isoler. Privilégiez les portes dotées de panneaux à doubles parois afin d’éviter que le froid s’invite dans votre garage.

Variante de cette porte : la porte de garage sectionnelle latérale

C’est sa version horizontale. Elle refoule vers la droite ou vers la gauche et peut donc être installée dans des garages de petite surface ou à hauteur de plafond faible. Avec elle, l’espace sous le plafond est libre.

Elle est souvent dotée d’une ouverture pour les piétons. Autrement dit, vous pouvez pénétrer dans votre garage en ouvrant juste un petit passage sans pour autant avoir besoin d’ouvrir votre porte sectionnelle latérale en grand.

2) La porte de garage enroulable

Elle a tendance à gagner du terrain depuis quelques années sur sa sœur la porte sectionnelle, bien qu’elle reste moins plébiscitée.

La porte de garage enroulable (ou porte à enroulement) porte bien son nom. Elle s’enroule dans un coffre spécialement dédié pour venir se nicher au plafond. Pour faire simple, on peut la comparer à un volet roulant car elle fonctionne de manière identique. Ses lames agrafées entre elles forment le tablier et viennent se loger autour d’un axe, le tout entrant dans un coffre.

Ce type de porte de garage est plutôt adapté aux garages de taille modeste ou à ceux dont l’espace est saturé car l’optimisation de l’espace est parfaite : plafonds comme murs sont totalement libres, vous pouvez les exploiter au maximum.

Tout comme la porte sectionnelle, la porte de garage enroulable ne déborde pas sur l’extérieur : elle peut donc trouver sa place chez vous, même si votre garage donne directement sur la rue.

Côté isolation, elle s’inscrit dans la lignée des menuiseries aux bonnes performances thermiques. Terminé le garage réfrigérateur !

3) la porte de garage basculante

Elle s’ouvre par le haut et son panneau vient se nicher parallèlement au plafond. Il existe deux cas de figure pour ce type de menuiserie :

– la porte de garage basculante non débordante s’ouvre et se ferme sans empiéter dehors. Attention, elle demande une pose impeccable, avec une  grande précision et doit être impérativement installée par un professionnel.

– la porte de garage basculante débordante : elle suit ses rails de guidage et empiète sur l’espace extérieur avant de venir se coller au plafond. Elle est donc interdite si votre garage donne sur la rue.

2018-01-18T11:07:15+00:00 Jan, 2018|Portes de garage|

Laisser un commentaire