Le point sur la laine de roche

Accueil/Trucs et astuces/Le point sur la laine de roche

Isolante, la laine de roche appartient à la classe des matières naturelles. C’est une laine minérale.

Elle est issue du basalte, matériau né de l’activité des volcans.

La laine de roche (aussi appelée laine de pierre par les Suisses) se trouve sous diverses formes et s’inscrit dans l’isolation de nombreuses infrastructures comme les bâtiments du tertiaire, les maisons, les logements en collectivité, les lieux de stockage…

Ce qui est intéressant, c’est qu’elle décline son utilité partout dans les bâtiments : on peut aussi bien la retrouver dans la toiture que dans les combles, les cloisons, les planchers et bardages mais aussi les sols et murs…

Les erreurs à ne pas commettre avec la laine de roche

Erreur n°1 : enlever l’ancien isolant

C’est une erreur fréquemment commise. Lorsque vous souhaitez poser votre laine de roche, vous ôtez bien souvent l’ancienne. Or, ce n’est pas nécessaire ; vous allez perdre du temps et de l’argent en procédant ainsi. En effet, il s’avère plus économique de poser la nouvelle couche de laine de roche par-dessus la précédente, car dans cette configuration, l’épaisseur à remplir est moindre. De ce fait, vous aurez moins à acheter, ce qui vous reviendra moins cher, forcément.

Erreur n°2 : poser la laine de roche sans protection

On peut penser que parce que la laine de roche n’est pas cancérigène, elle ne nécessite pas de protection particulière pour le corps. En réalité, même si c’est le cas, elle contient tout de même des éléments gênants. Inhibiteurs de poussière, liants : la peau, l’appareil respiratoire mais aussi les yeux vont mal les tolérer.
Afin de limiter la gêne, mieux vaut prévoir une combinaison, des gants mais aussi un masque de protection. Cela réduira largement l’impact des éléments pertubateurs.

Erreur N°3 : Ne pas poser de pare-va

Toujours posé entre l’isolant et le parement de finition, le pare-vapeur consiste en une membrane destinée à limiter la stagnation de la vapeur d’eau à l’intérieur des parois murales.
Dans le cas de laine de roche, elle tolère mal la vapeur d’eau car elle ne parvient à réguler l’humidité. De ce fait, elle va vite se détériorer au contact de cette dernière.

Pour éviter toute dégradation préjudiciable, mieux vaut penser à installer un pare-vapeur. Il va permettre de créer une sorte de bouclier protecteur, de telle sorte que les gouttelettes d’eau se trouveront largement réduites dans la laine de roche.

De cette manière, vous pourrez profiter d’une isolation au top et d’un matériau de qualité, qui devrait rester intact pendant quelques années !

2017-09-06T13:27:40+00:00 Sep, 2017|Trucs et astuces|

Laisser un commentaire