Ce qu’il faut regarder avant d’acheter votre porte d’entrée

Accueil/Trucs et astuces/Ce qu’il faut regarder avant d’acheter votre porte d’entrée

La porte d’entrée est un élément crucial. C’est une barrière entre dedans et dehors, c’est pourquoi il est important de vérifier sa fiabilité.

1) Misez sur une porte d’entrée sur mesure résistante

Sachez-le : face à une personne mal intentionnée, toutes les portes d’entrée ne se valent pas. Une porte en PVC par exemple va avoir besoin d’armatures métalliques sur ses dormants pour renforcer sa solidité. Sans cela, elle aura tendance à être moins résistante.

Une porte d’entrée aluminium est par essence solide. C’est la nature même du matériau qui veut cela.
Une porte d’entrée en bois est également solide car le bois n’est pas un matériau que l’on attaque facilement. Il est solide surtout selon l’essence à laquelle il appartient.

Parmi les bois les plus denses, le Moabi, le chêne de France ou encore le Tauari remportent la palme de la résistance. En plus d’être robuste, le chêne de France permet de concevoir de splendides moulures : il est taillé pour ça !
Ces variétés de bois sont intéressantes car solides ; elles ont aussi subi des traitements spéciaux fongicides, hydrofuges ou encore insecticides : autant dire qu’elles sont parées pour de nombreuses mauvaises surprises.

Quant à la porte d’entrée en pin : si elle est avantageuse au niveau de son coût, la résistance du bois est moindre comparée à celle des autres…

2) L’importance des systèmes de fermeture

Une porte solide est un atout, évidemment. Mais cela ne suffit pas. Elle doit être équipée de divers éléments qui vont venir renforcer sa résistance. Parmi les facteurs à examiner avant l’achat de votre porte d’entrée, regardez en premier lieu la qualité de sa serrure.

– Une serrure renforcée

Une serrure multipoints est importante. 3 points minimum donc + une gâche filante pour sécuriser encore plus l’ensemble. Nous vous conseillons d’opter pour une porte à serrure de 6 points, c’est ce qui se fait de mieux en matière de sécurité.

– au niveau du vitrage

Si, pour laisser passer un peu de jour, vous avez opté pour une porte d’entrée avec du vitrage, vérifiez que c’est bien un double vitrage dit « sécurité ». Il est spécialement conçu pour donner du fil à retordre à un éventuel malfaiteur. Très résistant, il retarde la tentative d’effraction, de telle sorte qu’une personne mal intentionnée va abandonner.

– les paumelles

Elles doivent idéalement être vissées à la fois dans les armatures du dormant mais aussi dans celles de l’ouvrant. En effet, un cambrioleur qui constate une serrure multipoint va préférer tenter d’arracher une porte d’entrée. En l’ancrant à votre mur, la tâche sera ardue…

Une porte d’entrée efficace nécessite la réunion de tous ces paramètres : un matériau de conception résistant, une serrure multipoint, des paumelles vissées et une partie en verre renforcé.

3) Le seuil PMR

Après les questions de sécurité, place au problème de la mobilité. Une porte d’entrée efficace doit prévoir un seuil PMR (pour les personnes à mobilité réduite). Il va permettre à vos visiteurs en fauteuil roulant de pénétrer chez vous facilement, sans être entravés.

4) L’isolation de votre porte d’entrée

Un ordre de valeurs à retenir : 1.1 à 1.6 W/m²K. C’est le coefficient de déperdition énergétique optimal pour une menuiserie en général. Appelé aussi Uw, sa valeur doit être la plus proche possible de 1 pour garantir une excellente isolation.

5) Les labels

Une certification NF et CSTB est déjà un bon point au regard de la qualité. Concernant le laquage, misez sur une labellisation Qualicoat et Qualimarine, le must en la matière.

Si vitrage il y a, il doit être estampillé CEKAL.

Enfin, la norme RT 2012 doit être respectée.
Si vous avez trouvé une porte d’entrée qui reprend tous ces critères (ou la majorité), vous pouvez l’acheter. Si vous la cherchez encore, regardez du côté d’Orion Menuiseries !

2017-07-13T17:15:50+00:00 Juin, 2017|Trucs et astuces|

Laisser un commentaire