Un sol naturel pour une maison écologique

Accueil/Construire et aménager/Un sol naturel pour une maison écologique

Un sol naturel, il n’y a pas à dire, c’est vraiment agréable. Pour vous sentir bien chez vous et mettre en place une maison écologique, voici deux types de revêtements pour votre sol.

En réalité, il en existe bien autres comme les revêtements en fibres végétales, les dalles en liège ou encore le ciment écologique. Autant de pistes à creuser pour voir quelle solution sera la plus adaptée. Orion Menuiseries fait le point sur qui existe en la matière.

Un sol naturel pour une maison écologique !

Le linoleum naturel

Attention, il n’a rien à voir avec son homologue en PVC ! Bien souvent, quand on parle de lino, on visualise un sol PVC ; il faut dire que ce type de revêtements est largement connu et répandu. À l’inverse, le vrai lino est beaucoup plus écologique.
Conçu à partir de résines naturelles, d’huile de lin et de farine de liège et de bois, il doit son joli coloris à des pigments naturels. Il trouve donc largement sa place dans une chambre, surtout pour habiller un sol destiné aux tout petits.

En effet, le linoleum écologique possède de solides vertus : il est à la fois antistatique, antiallergique et s’avère antibactérien. Résistant, on le retrouve sous diverses formes : en lattes à clipser, en rouleaux ou même en dalles. La formule en lattes est ingénieuse : pratique, le lino présenté sous cette forme est aisé à poser et peut être déplacé si besoin est.

2) Les fibres naturelles

Issues de végétaux, on parle de fibres écologiques et saines. Elles amènent une touche cosy à votre intérieur tout en apportant une élégance indéniable.

Parmi les fibres naturelles, on retrouve : le sisal, le bambou, le jonc de mer ou de montagne. Ce sont des alliées intéressantes dans une maison car, en plus d’être écologiques et antistatiques, elles demeurent difficilement inflammables. À la fois confortables et résistantes, les fibres comme le bambou ou le sisal sont capables de réguler l’hygrométrie d’une pièce : elles pourront ainsi absorber l’humidité ou la rejeter.

Côté esthétique : on peut les retrouver tissées de diverses manières : fibres nattées, à simple ou double tressage ou en tissage droit, ce type de revêtement écologique prévoit plusieurs options.

3) Le parquet en bois

L’une des valeurs sûres du revêtement de sol  : le parquet bois. Nous l’avons déjà évoqué plus en profondeur sur le site petitemaisonbois.com si le sujet vous intéresse : 5 raisons de choisir un parquet bois.

Résistant, esthétique et durable : voilà 3 adjectifs qui le qualifient bien. Optez pour un bois local de préférence, certifié FSC. Il est important qu’il soit sans solvant afin d’obtenir un sol le plus écologique possible. Le châtaigner offre un excellent rapport qualité / prix.

Vous pouvez aussi choisir du bois brut que vous traiterez vous-même : c’est un bon moyen d’être certain que les produits ajoutés sont sans COV.

Vous avez les pistes à suivre : à vous maintenant de creuser pour obtenir un sol naturel pour une maison écologique !

 

 

2017-07-13T17:20:05+00:00 Juil, 2017|Construire et aménager|

Laisser un commentaire