Le volet roulant sans fil

Accueil/Volets roulants/Le volet roulant sans fil

Si parfois vous avez le choix entre opter pour un volet roulant électrique ou solaire, il existe des cas de figure où le volet roulant sans raccordement électrique s’impose. Vous habitez dans une maison d’un certain âge que vous rénovez ? Un volet solaire sera un précieux allié. Voici pourquoi !

Le volet roulant sans fil : à privilégier pour la rénovation

Dans le cadre d’une réhabilitation, le volet solaire (volet sans fil, donc) est vraiment la protection idéale pour habiller vos fenêtres et vous passer d’alimentation artificielle. Il possède plusieurs atouts, dont un particulièrement important si votre bâtisse est plutôt ancienne.

Un volet pour éviter le raccordement électrique

Le souci des maisons en rénovation, c’est qu’elles sont équipées d’un réseau électrique vieux, ou, pire, carrément obsolète. Or, quand vous voulez raccorder votre volet roulant traditionnel au système d’électricité général, vous allez vite comprendre la complexité de la manœuvre. Difficile de brancher une menuiserie moderne à un réseau d’un autre temps…

La solution : préférer un volet roulant sans raccordement électrique. On parle notamment du volet solaire sans fil et de sa capacité à s’auto-gérer grâce à la lumière naturelle du soleil qu’il transforme en énergie pour son moteur.

Cette alternative vous évite d’avoir à vous brancher sur l’alimentation en électricité de votre vieille maison : vous contournez le problème et gagnez beaucoup de temps. Pas de travaux à prévoir, une pose simple, un moteur indépendant fonctionnant à l’énergie verte : le volet roulant solaire est la protection idéale pour les maisons en réhabilitation.

Design, il répond aux problématiques modernes en adoptant une attitude éco-responsable. C’est un volet qui rime avec économies et écologie. Il tire profit des ressources de la nature pour son fonctionnement : ouverture et fermeture garanties 100% grâce à l’apport solaire.

Certes, il revient un peu plus cher à l’achat par rapport à un volet roulant traditionnel. Mais c’est sur le long terme qu’il faut regarder pour réaliser qu’après quelques années d’utilisation, vous serez gagnant du fait du non-raccordement au réseau électrique. Votre facture d’énergie en sera impactée et en plus, votre volet joue en faveur de la protection de l’environnement.

Et si le soleil est du genre timide ?

Question légitime, évidemment. Vous vous inquiétez de savoir si votre volet qui n’est pas raccordé au réseau électrique va pouvoir s’ouvrir et se fermer même quand il fait gris. Sachez que oui. Attention, on parle bien d’ouverture et fermeture dans la limite du raisonnable. Si vous passez votre journée à baisser et rouvrir votre store solaire, sa batterie finira par s’épuiser.

Elle se charge même en cas de couverture nuageuse et permet un usage de votre volet sans fil solaire en cas d’absence totale de soleil (sur 3 ou 4 jours). Cela est rassurant, car parfois, l’apport solaire est plus timide. Il reste suffisant pour alimenter la batterie de votre volet roulant, tant que vous n’en abusez pas comme décrit ci-dessus.

2020-06-25T15:33:38+00:00 Juin, 2020|Volets roulants|

Laisser un commentaire