Quelles aides pour la rénovation énergétique de ma maison ?

Accueil/Construire et aménager/Quelles aides pour la rénovation énergétique de ma maison ?

Vous souhaitez mieux isoler votre lieu de vie ? Changer votre chaudière ?Autant vous renseigner sur les aides pour la rénovation énergétique. Elles sont intéressantes et vous permettront d’améliorer votre confort intérieur à moindre coût.

Quelles aides pour la rénovation énergétique de ma maison ?

Pour y voir clair : France Renov !

Depuis janvier 2022, le site www.france-renov.gouv.fr a été lancé. Son but est de vous renseigner de manière claire et d’épauler les ménages aux ressources les plus modestes dans leurs démarches. Il s’agit de faciliter l’accès aux aides à la rénovation énergétique.

MaPrimeRenov

Anciennement nommé CITE (Crédit d’Impôt pour la Transition Energétique), MaPrimeRenov est un dispositif visant à aider les ménages dans le cadre de rénovations énergétiques.

Cette prime est destinée à tous les ménages, aux propriétaires bailleurs et aux copropriétés. Le montant dépend des revenus du ménage et du gain en matière d’écologie des travaux effectués.

Pour en bénéficier, le logement doit témoigner d’une ancienneté d’au moins 15 ans. Si les aides sont sollicitées pour remplacer une chaudière au fioul, le logement doit avoir au moins deux années d’ancienneté.

Eco-prêt à taux zéro

Il peut s’élever jusqu’à 50 000 € et aspire à vous aider à financer la rénovation énergétique de votre lieu de vie. Son avantage est qu’il vous dispense d’avance de trésorerie. Vous ne payez pas non plus d’intérêts.

Il a été reconduit jusqu’en décembre 2023 ; c’est donc le moment d’en profiter pleinement pour opérer vos travaux et profiter d’un logement mieux isolé et écologiquement pertinent.

L’éco-prêt à taux zéro s’adresse à toutes les personnes physiques (y compris les propriétaires bailleurs ou occupants). Il est accordé sans aucun condition de ressources et s’adresse donc à tous les ménages, des plus modestes aux plus fortunés.

Au niveau des conditions pour en bénéficier :

  • Le logement doit être situé sur le sol français ;
  • Il doit avoir été terminé depuis au moins deux ans au moment où les travaux débutent
  • Un seul éco-prêt par logement (sauf cas spécial d’éco-prêt à taux zéro complémentaire et dans la limite de 30 000 € cumulés pour les 2 emprunts)
  • Pour les propriétaires bailleurs, le logement doit être loué en tant que résidence principale.

Un « coup de pouce » bien utile !

Le dispositif « Coup de pouce économies d’énergie » s’avère une aide précieuse. En effet, il prévoit des primes pour payer divers travaux en lien avec la rénovation énergétique de l’habitat. Il s’adresse actuellement à tous les ménages, des plus modestes aux plus aisés.

Enfin, plusieurs aides sont prévues par le dispositif « coup de pouce économies d’énergie ». Parmi elles, on retrouve :

  • La prime pour la rénovation totale
  • L’aide pour le chauffage
  • La prime pour l’isolation
  • L’aide coup de pouce thermostat pour une régulation optimale de la température intérieure.

Note : le montant des primes est calculé selon les ressources financières des ménages. La prime « coup de pouce économies d’énergie » se cumule avec d’autres allocations (MaPrimeRenov et l’éco-prêt à taux zéro).

2022-02-28T09:18:48+01:00 Fév, 2022|Construire et aménager|

Laisser un commentaire