Question client : est-il important d’avoir un caisson isolé pour une baie à galandage ?

Accueil/Construire et aménager/Question client : est-il important d’avoir un caisson isolé pour une baie à galandage ?

Le caisson isolé pour une baie à galandage semble vous poser question. C’est pourquoi nous y consacrons un article sur le blog. Nous espérons ainsi vous expliquer à quoi il sert. Dans un deuxième temps, nous vous expliquerons comment isoler vous-même votre baie coulissante à galandage. Cela fera l’objet d’un nouvel article.

Pour une isolation réussie : pensez au caisson isolé pour une baie à galandage

Le principe d’une baie coulissante à galandage est simple : les ouvrants de la menuiserie se nichent à l’intérieur des parois murales, de telle sorte que la baie disparaît littéralement une fois ouverte. C’est tout du moins ce qu’on remarque si l’on se place de loin.

En observant plus attentivement, on remarque qu’en fait, les vantaux se logent dans le doublage du mur, bien abrités à l’intérieur d’un caisson. Ainsi, on comprend qu’une baie coulissante à galandage est posée en applique et que son isolation s’opère par l’intérieur.

L’épaisseur du caisson sera fonction du nombre de rails dont la menuiserie dispose. Plus elle en possède, plus l’épaisseur du caisson augmente. Par exemple, une baie vitrée coulissante à galandage montée sur un rail devra être couplée à un caisson de 160 mm d’épaisseur là où les modèles à deux rails exigeront des caissons d’au moins 200 mm d’épaisseur.

 Le caisson isolé : la garantie d’une bonne isolation de la baie à galandage

Isoler le caisson reste primordial car cela va jouer sur les performances énergétiques de la menuiserie dans son ensemble. C’est surtout la zone de refoulement des vantaux qui pose problème, car elle est source de déperditions d’énergie importantes, du fait des ponts thermiques présents.

Aussi, il demeure crucial d’optimiser l’isolation du caisson de la baie dans cette zone pour éviter au maximum les dépenses calorifiques. Les fabricants de baies à galandage sont conscients de cet enjeu d’isolation et ont vite cherché comment parfaire les performances thermiques des menuiseries à galandage.

Ils ont donc incorporé des panneaux spéciaux en polystyrène extrudé au sein de la zone de refoulement des ouvrants pour offrir la meilleure isolation possible. Ces panneaux sont prévus dès la conception de la baie. Ils sont posés à même le dormant de la menuiserie.

Fixés de chaque côté de la zone de refoulement, ils permettent de réduire le passage d’air entre l’extérieur et l’intérieur. Ainsi, les dépenses énergétiques sont moindres. De cette manière la chaleur est conservée à l’intérieur de chez vous une fois la baie fermée.

Si vous souhaitez renforcer encore plus l’isolation du caisson, vous pouvez également coller sur les panneaux une plaque de plâtre.

Ne négligez pas le caisson car sans lui, les dépenses d’énergie seraient importantes et vous verriez votre consommation de chauffage augmenter largement. Une baie vitrée coulissante à galandage bien isolée, au contraire, vous permettra de réaliser des économies d’énergie !

Si vous avez des questions sur le sujet du caisson isolé de la baie vitrée à galandage, n’hésitez pas à contacter notre équipe au 05 56 83 83 64. Vous pouvez aussi passer directement via la messagerie privée de notre page Facebook. Vos demandes sont transmises au bon interlocuteur.

2021-03-31T11:06:26+00:00 Mar, 2021|Construire et aménager|

Un commentaire

  1. […] évoquions récemment dans un article l’importance du caisson pour une menuiserie à galandage. Sachez qu’il est possible d’isoler soi-même une baie […]

Laisser un commentaire